mardi 28 mars 2006

Une affaire d'escroquerie au nom de domaine

C'est l'histoire de Fred, un étudiant en Master mention Finance qui nous dévoile sa mésaventure.

En effet, il semblerait que son hébergeur se soit accaparé son nom de domaine sans luis laisser le choix après lui avoir fait des propositions de rachat pour des sommes ma fois relativement rondelettes (je me demande si pour 10000€ je ne serais pas prêt à vendre web-ig.com). Il avait bien entendu refusé ces offres.
Depuis, le site est inaccessible, une procédure judiciaire est en cours.
Je vous propose de visiter son site qui retrace chronologiquement ses déboires pour lancer ce qui aurait du devenir accoona.fr

Espérons que ca s'arrange pour lui et que ce genre de pratiques puissent rester marginales, car tout le monde n'a pas forcément la même persévérance que lui.

mardi 21 mars 2006

La loi DADVSI adoptée par l'assemblée nationale aujourd'hui

Après des semaines de débats houleux, c'est cet après midi que les députés ont adoptés le texte avec 286 voix pour et 193 contre. Les sénateurs auront maintenant à se prononcer à leur tour, toujours en suivant la procédure d'urgence décidée par le gouvernement.

Le projet de licence globale, le droit de télécharger librement contre le paiement d'une somme forfaitaire dans son abonnement internet, soutenu par un groupe de députés de tous bords à disparu du texte final.

Au niveau des sanctions, les 3 ans de prison et 300 000 euros d'amende encourus actuellement en cas de téléchargement illégal seraient réduits à une contravention de première classe en cas de flagrant délit soit 38 euros. Dans le cas où l'internaute mettrait en plus des fichiers à disposition, cette amende serait de 150 euros.

Par contre, et c'est là que le bât blesse, un amendement proposé par deux députés UMP donne la possibilité de sanctionner par une peine de prison et 300 000 euros d'amende toute personne mettant à disposition un logiciel quel qu'il soit permettant le téléchargement de fichiers illicites. La survie de logiciels tels qu'eMule (qui en soit n'est pas illégal) est donc menacée. L'hébergeur OVH à d'ailleurs fait savoir ce soir qu'il allait supprimer le programme eMule de son miroir de logiciels open source ...

Assemblée

samedi 18 mars 2006

Welcome

Les blogs ne sont-ils qu'un phénomène de mode, ou est-ce réellement un nouveau moyen de communication ?

Dans le cas de Web-IG il faudra plus le considérer comme un espace dans lequel les membres rédacteurs pourront vous faire partager les informations, découvertes du web et autres coups de coeur par lesquels ils auront été frappés. A vous ensuite d'y réagir.

Si vous souhaitez participer à la rédaction de ce blog, contactez moi un message via la Page Contact ou par message privé sur le forum.

Bonne lecture