samedi 15 septembre 2007

Faites connaitre Web-IG, osez le buzz

Web-IG est avant tout un site communautaire dont la plupart des visiteurs sont des habitués, lesquels participent activement sur le forum. Chaque membre peut y partager son expérience.
C'est justement ca notre force, et pourquoi ne pas utiliser cette force pour devenir encore plus fort ?

Comment me direz vous ?
Et bien en parlant du site autour de vous, et comme ca tombe bien, on est justement en pleine rentrée des classes, instant durant lequel on a besoin d'un maximum de soutien.

Pour se faire, vous pouvez utiliser l'image ci dessous et par exemple la diffuser sur vos blogs

URL de l'image : http://www.web-ig.com/img/pub1.jpg

Il n'y aura ensuite plus qu'à voir qui apportera le plus de nouvelles têtes ;)

jeudi 26 juillet 2007

StudiQG, le StudiVZ français

StudiQG est inspiré d'un modèle qui fonctionne très bien en Allemagne: StudiVZ. C'est entièrement gratuit et concerne tous les étudiants.

Définition officielle: "StudiQG.fr est une plateforme gratuite, qui permet aux étudiants de communiquer entre eux. Outre la construction d'un réseau personnel, les membres bénificient d'une messagerie en ligne, d'outils pour diffuser leur photos, et peuvent retrouver leur anciens amis, ou se créer rapidement de nouveaux contacts."

Cela vous permet de parler de tout et de rien, de vos études ou non, des soirées à venir ou passées, de vos passions, de choses débiles ou non, de thèmes très sérieux ou totalement décalés. Enfin de tout quoi et c'est gratuit en plus.

Sincèrement, j'expérimente depuis peu, ça vaut vraiment le coup d'oeil.
En plus les gens sont sympas^^


Lien officiel: http://www.studiqg.fr

samedi 11 novembre 2006

Ségolène Royal et ses solutions pour l'Education Nationale

C'est un peu l'actu du moment dans le monde de l'enseignement. En effet, depuis quelques jours circule sur DailyMotion une vidéo où Ségolène Royal autour d'une table ronde à Angers prépare déjà une "mesure révolutionnaire" dans l'éventualité où elle serait élue.
Prudente toutefois, elle ne souhaite pas la "crier sur les toits" pour le moment au risque de se "prendre des coups".

Lire la suite